L’histoire de l’Institut

En 1898 la congrégation des frères de Saint Gabriel qui consacre une grande partie de ses activités à l’éducation des sourds et malentendants crée le premier établissement pour jeunes déficients auditifs de la Région qui deviendra par la suite l’Institut Départemental des Gravouses.

Le 24 mai 1906, les terrains et bâtiments de l’établissement sont vendus au Département du Puy de dôme qui officialisera leur destination première en rouvrant
l’Institut en septembre 1906. Au cours de son histoire déjà centenaire, l’établissement accueillera des jeunes déficients intellectuels et s’ouvrira à la mixité dans les années 1970.

A l’exception des périodes de conflits internationaux (guerres de 1914-1918 et de 1939-1945) où l’établissement a accueilli des activités sanitaires en tant qu’hôpital militaire,
l’Institut a toujours conservé sa mission originelle d’éducation et d’insertion professionnelle des jeunes sourds.

Depuis le milieu des années 1980, tout en instaurant une démarche d’accompagnement précoce de la déficience auditifs (Service d’Education Précoce créé en 1982) il mène une politique affichée d’intégration scolaire en milieu ordinaire. L’Institut conserve son rôle de plateau technique régional pour la surdité en développant des
partenariats avec le secteur sanitaire et l’ensemble des établissements du secteur de l’enfance inadaptée ainsi qu’avec les associations.

Depuis le début des années 2000, l’Institut accompagne également des enfants présentant des troubles développementaux du langage.

 

ANFH CHU La région L'ARS
APF académie MDPH PEP